Le Comptoir du paréo vous propose des paréos faits à la main et à Bali justement. Parce que nous aimons la transparence nous avons donc choisi de vous ouvrir les portes de l’usine ou nous fabriquons nos paréos d’inspiration Polynésienne.

Tout d’abord sachez que Le Comptoir du paréo  travaille avec une usine qui assure de bonnes conditions de travail aux employés et dans le respect des lois du pays qu’est l’Indonésie. Nous vous garantissons qu’aucun enfant ne travaille dans ces usines, que les employés bénéficient plus que le salaire minimum Indonésien et de congés payés.  De plus nous veillons à notre impact sur l’environnement et un système de récupération des eaux polluées par l’encre dans le processus de création d’un paréo a été mis en place.

Etape ①

Tout d’abord la réception et contrôle de la matière première.
15033998_1239208602817250_713575229_o

 

Etape ②

Une fois cela fait l’artisan peut alors créer et tracer les motifs sur une sorte de grand calque qui servira à reproduire après à la cire chaude le dessin sur le tissu. Cela demande beaucoup de patience, de précision et surtout un bon coup de crayon.15034237_1239209762817134_1238241366_o

 

Etape ③

L’artisan applique une couche de cire sur le trace au stylo pour différencier les couleurs et donner vie au motif.

14971057_1239209852817125_1471332704_o

 

Etape ④

Les couleurs sont préparées et dosées avec précision.

 

Etape ⑤

Vient ensuite l’application des couleurs qui ne pourront pas déborder les unes sur les autres car les motifs sont délimités par la cire. La peinture est appliquée à la main sur le tissu avec une petite éponge.