Moorea : l’ île au lézard jaune

Moorea

Moorea signifie lézard : Mo’o et jaune : rea. Une belle légende conte l’origine de l’ile sœur de Tahiti avec qui selon vous au cœur de cette légende ? Un lézard jaune bien entendu …

Il y a fort longtemps un couple vivait heureux sur l’ile de Maio connue sous le nom de TupuaiManu. Un jour la femme fut enceinte et donna naissance à un œuf que son époux pris et entreposa dans une cave. La femme rêva que dans cet œuf se trouvait un petit garçon jaune.  Quand cet œuf eu eclos un lézard jaune en sorti,  le couple le nomma Moorea et l’éleva jusqu’à ce qu’il devint grand.

Malheureusement ce lézard devint si immense que ses parents commencèrent à avoir peur qu’il les mange et ils décidèrent de l’abandonner sur un canoë à l’est de Tahiti. Moorea attendit en vain ses parents tout en pensant à tout l’amour qu’ils lui avaient donner. Puis constatant qu’ils ne reviendraient pas il plongea dans l’eau et nagea vers le soleil jusqu’à ne plus voir terre. Il du lutter contre 3 courants : Teara-Veri dont le tracé ressemblait à celui d’un scolopandre, Tefara  aussi épineux qu’un Pandanus, et Tepua dont l’écume était pareille à la mousse de savon. Moora mourut dans ce troisième courant.

Son corps s’échoua sur le rivage de Aimeho (nom d’origine de l’ile Moorea). Au petit jour 2 pêcheurs retrouvèrent le corps sans vie du lézard jaune, ils coururent alors prévenir les autres habitants de l’ile de leur trouvaille en criant «  Un lézard jaune, un lézard jaune !!! » C’est ainsi que Aimeho prit le nom de Moorea.

Les lézards sont bien présents dans la culture Tahitienne, c’est ainsi que vous pouvez les retrouver dans nos collections de paréos faits main.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *